Ruines

2011

 

Ruines sacrées où règne le mystère des Dieux et des Rois.

Avec ce projet, Jean-Pierre Grandjean présente sa photographie réalisée dans ces restes d’édifices dégradés par le temps, que l’on appelle communément « Ruines ». C’est une interprétation et une déclinaison visuelles, souvent à caractère romantique, du déclin, de la destruction et de la décadence de royaumes, d’empires et de dynasties, dans une Asie qui l’a attiré au fil de ces dernières décennies. Cette thématique photographique rejoint et complète l’essentiel de son travail déjà produit à ce jour sur les différentes formes du bouddhisme en Asie.