Jizô San 1/2

2010

 

Ces deux ouvrages finalisés, sont le résultat d’un long travail photographique, réalisé par Jean-Pierre Grandjean au Japon et en Corée, de 2002 à 2009. Le photographe présente au travers de ce projet, son concept pour le développement d’une exposition itinérante internationale, et d'un catalogue d’exposition. Mignons et populaires, les Jizô sont vénérés au Japon depuis l’ère Heian en tant que divinités régionales. Au départ, l’image de Jizô est souvent taillée dans la pierre, car sa forme, lorsqu’il est représenté debout, est simple, monolithique et facile à réaliser. Il s’agit de pierres dressées avec les traits d’un visage à peine esquissé. Jizô est considéré par les Japonais plus comme une personne vénérable, que comme une divinité du panthéon bouddhique. Sa nature doucement bienveillante et son allure de simple moine, le rapproche plus des humains que des autres divinités, lesquelles, paraissent plus lointaines ou plus terrifiantes.  


La consultation de ces ouvrage est soumise à un code d’accès, réservée à ce jour aux institutions contactées par le photographe. 


Jizô 1 - 128 pages. Photographies en bichromie argentique et couleur numérique. Relié.

Jizô 2 - 120 pages. Photographies en bichromie argentique et couleur numérique. Relié.

Éditions Jean-Pierre Grandjean. Genève

 

Ouvrages non disponibles.